Trouver un grand entraîneur de boxe

18 janvier, 2011 18 janvier, 2011 par Johnny N Comment Boxer, Les Bases de La Boxe 12 Commentaires

Trouver un grand entraineur de boxe

Avoir un grand entraîneur fait partie des facteurs les plus importants pour progresser en boxe. Est-ce que c’est seulement pour la connaissance et l’expérience? Ce qui fait un grand entraîneur, c’est bien plus que le fait de tout savoir.

 

Regardez l’homme derrière Mike Tyson et vous verrez un Cus D’Amato. Regardez derrière Manny Pacquiao et vous verrez un Freddie Roach. Regardez l’arbre généalogique de la famille de Floyd Mayweather Jr. et vous trouverez 3 boxeurs accomplis venant du clan Mayweather. Avoir du talent bloqué au fond de vous est une chose, mais vous avez tout de même besoin de quelqu’un qui va libérer votre vrai potentiel. C’est ce qu’un grand coach de boxe va faire. Il arrive souvent que l’issue de grand combat soit décidé par les hommes du coin plutôt que par les hommes sur le ring.

En fait, avoir un entraîneur est tellement important que beaucoup de combattants professionnels ont des équipes d’entraîneurs, chaque coach étant spécialisé dans un certain domaine d’expertise lié à la boxe. De ce que j’ai vu, voici les rôles courants des différents membres des équipes d’entraîneurs. Si vous avez déjà un coach de boxe, voyez auquel il correspond.

Les styles de coaching

L’ami

C’est souvent le premier coach du combattant, le père, le frère aîné ou le partenaire de sparring senior quand il était encore en phase de développement. Ce coach est celui qui connait le mieux le boxeur. Il connait exactement comment le boxeur se sent et sait exactement quoi dire et quoi faire pour rendre les choses meilleurs. Il connait toutes ses habitudes, il sait exactement comment il aime que le bandage de ses mains soit fait, il sait où le combattant a mis son portefeuille dans son sac et il connait l’angle d’inclinaison de la bouteille d’eau pour le faire boire entre les rounds. Quand tout semble perdu, cet entraîneur croit en son combattant jusqu’à la toute dernière seconde.

Le coach de conditionnement physique et de musculation

C’est le gars avec le presse-papier et le chrono. Il se fou des excuses du combattant; si vous ne votre performance n’est pas au niveau de chiffres attendus, il ne sera pas content. C’est le coach qui vous dicte toutes les règles, qui décide quand vous allez courir le matin, tout ce que vous devez manger, et vous surveille à chaque minute de votre entraînement. Il vous rappellera aussi de ne pas avoir de relations sexuelles la veille des grands matchs.

Le stratège

C’est l’expert en boxe. Il a probablement entraîné une dizaine de champions du monde auparavant. Il analyse l’adversaire et donne à son combattant un plan de combat préparé. Il fait travailler le boxeur beaucoup avec les mitaines et donne sans arrêt des ajustements techniques. Tout passe par les règles avec lui. Il connait tous les styles de contre pour chaque style de boxe. Pendant les combats, il vous donnera des tactiques astucieuses à essayer. Il veut que vous fassiez exactement ce qu’il dit–rien de plus, rien de moins.

En réalité, la plupart des boxeurs n’en arriveront jamais là. Vous n’aurez pas un coach offensif et un coach défensif comme pour une équipe de football américain professionelle. Au mieux, vous pouvez espérer trouver une personne qui va vraiment se soucier de votre réussite et qui va remplir toutes les rôles mentionés plus haut et qui va le faire gratuitement avec toute sa bonne volonté et son coeur. Voilà, donc allons cherchez ce coach maintenant.

Comment puis-je trouver un bon entraîneur de boxe?

On me le demande tout le temps. La réponse simple que je donne à certains est « entrer simplement dans une salle de boxe, payez les frais d’inscription et voyez quel entraîneur on vous attribue ». Essayez pendant un mois et voyez comment vous le sentez. Quand il commence à vous ennuyer ou que vous sentez qu’il n’y a plus rien de nouveau à apprendre, dites lui que vous voulez apprendre plus et que vous vous ennuyez. Tôt ou tard, vous en trouverez un autre.

Une meilleure façon de trouver un entraîneur est d’aller en trouver un par vous-même. Aller dans une salle et regardez comment les différents entraîneurs travaillent avec leurs combattants. Les combattants sont-ils encouragés et font-ils constamment ajustéments? Est-ce que le combattant semble fatigué et poussé au-delà de ses limites? Demandez aux autres boxeurs qui ils vous recommandent. Mais une fois que vous rencontrez ces entraîneurs, alors quoi? Comment savez-vous que vous avez rencontré l’entraîneur parfait?

 

Que rechercher chez un entraîneur de boxe

J’ai toujours trouvé ces qualités chez les plus grands entraîneurs que j’ai rencontré

Expérience

Etre expérimenté ne veut pas toujours dire tout connaitre et avoir passé des dizaines d’années sur le ring. Pour moi, être expérimenté veux simplement dire qu’ils ont expérimenté beaucoup de situations ifférentes, sans prendre en compte le nombre de leurs combats ou le nombre d’années de boxe. Un combattant peut apprendre deux choses en un combat alors qu’un autre combattant pourrait avoir besoin de trois combats pour apprendre une chose. Lequel considéreriez-vous avoir plus d’expérience?

La question est…Comment savez-vous que votre entraîneur est vraiment expérimenté?

Un entraîneur vraiment expérimenté va se concentrer sur ce qui est vraiment important.

Un entraîneur inexpérimenté est souvent celui qui vous faire travailler sur tout. Il vous fera faire tous les exercices et vous fera travailler toutes les techniques jusqu’à la perfection. C’est idiot d’essayer et de devenir excellent dans tout. Non seulement vous perdrez beaucoup de temps sur des techniques qui n’ont pas besoin d’être amélioré, et vous ne passerez pas assez de temps sur les techniques qui ont vraiment besoin d’être travaillées.

Tout ce qu’un entraîneur expérimenté vous demande de travailler, c’est exactement ce dont vous avez le plus besoin. Par exemple, l’entraîneur peut comprendre qu’ajuster votre jab et améliorer votre pas en arrière va faire une difference 80% dans votre faculté de combat, et il vous fera travailler précisément là-dessus. Rien d’autre pour compliquer les choses, rien d’autre pour vous distraire de ce sur quoi vous devez vous concentrer. Ça, mes amis, c’est la marque d’un entraîneur expérimenté.

Analyse

Bien que ce soit quelque chose que l’on accumule souvent avec l’expérience, l’expérience n’est pas toujours nécessaire. Un grand entraîneur ne vous décrit pas seulement la perfection et vous montre des mouvements parfaits. Il est capable d’analyser en décomposant les choses en petites étapes gérables et peut simplifier même le plus compliqué des mouvements. Il sait comment tout expliquer de manière facile, concise, et d’une façon qui vous aide à retenir les choses. Il explique les choses de manière tellement simple que vous avez du mal à faire des erreurs. Vous réaliserez qu’il ne vous apprend jamais, mais qu’il vous guide simplement d’une manière à ce que vous évitez de faire des erreurs.

Quand vous faite un mouvement de manière incorrecte ou que vous faites une erreur, il est rapide à identifier le problème et l’explique d’une façon que vous comprenez. Il est plus qu’un démonstrateur, il peut résoudre les problèmes en analysant vos mouvements et vos erreurs.

Pendant les combats, il devient votre stratège. Il est rapide à identifier et analyser vos adversaires. Il ne dit pas de choses inutiles comme, « tu dois lancer plus de jabs ». A la place il va dire, « lance un jab à chaque fois que tu le vois baisser sa main droite ».

Compréhension

Un grand entraîneur va toujours chercher à vous comprendre. Il est un communicateur sympatique et il sais que la relation ne se fait pas toujours dans le sens où c’est vous qui devez l’écouter. Vous êtes le combattant et vous êtes celui qui est sur le ring, pas lui. Votre combat amateur de la semaine prochaine a plus d’importance maintenant que n’importe quelle expérience de combat pour un titre qu’il aurait eu il y a des années.

Il se soucie de votre douleur à l’épaule gauche. Il comprend que vous fassiez des erreurs sur certaines choses parce que vous essayiez de vous concentrer sur quelque chose d’autre qu’il vous a demandé de faire. Il veut savoir comment vous vous sentez avant de vous dire ce qu’il a vu.

L’entraîneur compréhensif saura comment ajuster votre entrainement pour vous convenir parfaitement. Il comprend que chaque combattant est différent et que tout n’est pas « identique pour tous ». Il sait en quoi votre corps est différent et peu inventer de nouveaux exercices qui correspondent à votre façon de combattre et à vos capacités physiques. Il ne vous critique pas parce que vous n’êtes pas comme les autres, il comprend en quoi vous êtes différents des autres. Le plus important c’est qu’il comprend même quand vous ne dites rien.

Créativité

Les grand entraîneurs sont incroyablement créatifs. Ils peuvent penser à de nouvelles routines d’entraînement et de nouvelles techniques tout le temps. Les routines d’entraînement approuvé avec le temps et l’experience, et la logique courante vont toujours avoir leur place mais à chaque fois que vous aller faire face à un obstacle, ils vont toujours trouver une façon de gagner. Ce n’est pas le boulot de votre entraîneur de vous rappeler que vous trop petit ou trop lent pour boxer–c’est le boulot de votre adversaire! Quand vous avez boxé assez longtemps pour réaliser que la boxe est un art, et pas un jeu de dames, la créativité de votre entraîneur devient un atout incroyable.

Gagnant, pas perdant

Il y a trop d’entraîneurs avec la folle obsession d’entraîner jusqu’à l’échec. Aucun entraînement n’est bon pour eux tant que vous n’êtes pas à bout de souffle à la fin de chaque session. Et le pire c’est qu’ils attendent 110% de vous, même si vous avez encore les sequelles de la semaine passée. « Il faut souffrir pour réussir. » c’est leur excuse pour chaque exercice abusé.

Je vais partager avec vous un des plus grands secret de la vie quand il s’agit d’accomplir le succès:

 

Si vous voulez réussir, ne vous entraînez pas pour perdre, entraînez vous pour gagner.

Votre attitude à l’entraînement devient votre esprit à l’entraînement et se transfert en fin de compte sur le ring. Vous voulez vous assurer que la façon dont vous vous entraînez prépare votre corps, votre mental, et votre esprit pour le succès.

Un grand entraîneur sait comment vous pousser sans allez au-delà de vos limites. Il va poser des objectifs et des challenges pour vous et ensuite il vous laissera en porter la responsabilité. Au fil du temps, vous commencez à lui faire confiance et construisez votre confiance en accomplissant les objectifs les uns après les autres, chaque fois plus difficile que le précédent. Un grand entraîneur ne cherche pas à résoudre votre échec en vous donnant un nombre impossible de pompes à faire. Il va trouver votre dévouement à mi-chemin avec un nombre magique juste un peu au-delà de votre limite. Un grand entraîneur vous prépare pour de plus grands succès, pas pour de plus grands échecs.

Alchimie

Ce qui fait qu’un grand entraîneur pour un combattant peut faire un terrible entraîneur pour un autre combattant. La raison pour cette différence est l’alchimie entre les deux. Des styles d’entraînements différents, une attitude mentale, l’esprit de combat, et le tempérament font souvent la différence entre une bonne et une mauvaise alchimie.

La chose importante est de vous assurer que l’entraîneur est bon POUR VOUS! Ça n’a pas d’importance le nombre de champions du monde qu’il a entraîné. L’important est que vous vous entendez bien avec lui, que vous prenez plaisirs en apprenant, et que vous vous sentiez très bien au niveau de vos progrès.

Sens de l’Humour

Cela demande une personne de grande personalité pour être capable de rire et de blaguer à propos de vos erreurs. La boxe, ce n’est pas toujours être sérieux à 100% tout le temps, vous êtes supposé vous amuser et apprécier votre passion, ça vous dit quelque chose? Vous êtes un boxeur, pas un moine. La boxe est un style de vie pas une malédiction.

Le mental et l’esprit ont besoin d’un break; la créativité à besoin d’une sortie. Les grands entraîneurs vous libère de vos émotions, ils ne les limitent pas. Les grands entraîneurs vont apprécier le génie de votre stupidité tout en la corrigeant.

 

Les entraîneurs à éviter

Voici les entraîneurs dont vous devez vous méfier, ils ne sont pas tous mauvais. Je fais juste référence à ceux qui PEUVENT être mauvais. Je fais référence aux coaches de boxe qui pensent tout savoir et qui laissent leur ego prendre le pas sur le développement de votre style naturel de combat.

Les vieux

Toute leur famille a grandi dans le milieu de la boxe et ils vous rappelleront des centaines de fois qu’ils ont fait du sparring avec Muhammad Ali. Ils ont probablement combattu des centaines de fois sur le ring et ils ont des dizaines d’années d’expérience. Donc quel est le problème?

Le problème est que ces vieux pensent qu’ils connaissent tout sur la boxe. Les vieux ont tellement de fierté et d’égo, qu’ils ont l’impression qu’ils n’ont rien de nouveau à apprendre. Ces dinosaures vont négliger les nouveaux progrès réalisés en technique d’entraînement, en équipement, en techniques, pour la santé et vont répondre à toutes vos questions par « c’était comme ça que je le faisais ». Le pire de tout, c’est qu’ils font ça au dépend de votre argent, de votre temps et de votre santé!

Ces entraîneurs ne vont jamais vous apprécier. Peu importe à quel point vous travailliez dur, vous n’êtes pas encore un champion du monde et ils ne vous respecteront jamais en tant que boxeur. Ils ne vont même pas vous entraîner sérieusement jusqu’au moment ou vous vous en rendrez compte sur le ring, quand vous allez vous faire défoncer par des boxeurs plus expérimentés.

Ce sont ces mêmes personnes cyniques qui vont proclamer jusqu’à la fin des temps que les boxeurs d’aujourd’hui ne seront jamais aussi bons que ceux de leur époque, que tout était mieux à l’époque où ils combattaient. Certains d’entre eux ne prennent même plus plaisirs dans la boxe; ils sont juste à la salle tout la journée parce qu’ils y ont passé toute leur vie et qu’ils n’ont pas pu se bâtir une réputation  respectable dans la société ailleurs qu’en boxe. Ne laissez pas leur amertume pour le noble art et le monde ruiner votre plaisir pour la boxe.

Les pures stratège

J’aime appeler ces gars les « tarés de la boxe ». Ils pourraient s’assoir là toute la journée à discuter sans fin des rispotes pour contrer les différents styles de différents boxeurs. Ils fantasment sans arrêt sur des boxeurs de différentes époques et débatent sur qui gagnerait et pourquoi. Chaque résultat possible pourrait être justifié par leur logique infaillible. En théorie, ils pourraient créer le combattant parfait pour battre n’importe quel autre combattant s’ils le voulaient.

Mais il y a une problème: Il n’y a pas de boxeur parfait et donc ils vous entraîneront selon un modèle de boxeur qui, en fait, n’existe pas. Quand vous perdez votre combat, ils vous diront que c’est parce que vous ne les avez pas écouté. Même si cela peut être vrai, ce n’est qu’une partie de la vérité. Les boxeurs et la boxe sont plus que des machines de combat; il y a l’esprit humain, le rythme, et plusieurs autres facteurs intangibles. Les pures stratèges sont les pires pour résoudre les problèmes. Ils entraînent les combattants comme des machines qui ont besoin d’êtres réglées, à la place de personnalités qui ont besoin d’être libérées.

Les entraîneurs de type pure stratège essayent toujours de faire en sorte que vous vous adaptez aux avantages d’un nouveau style et vous font abandonner vos avantages naturels. Les entraîneurs de boxe devraient vous aider à gagner avec VOTRE style, pas avec un style qu’ils ont inventés dans leur tête!

Les gars qui n’ont jamais combattu

Quelqu’un qui n’a jamais combattu avant pourrait ne jamais comprendre complètement ce à quoi un boxeur doit faire face sur le ring. C’est une chose d’analyser un combat en dehors du ring. C’est une chose complètement différente d’être le combattant vous-même; regarder à travers votre adversaire face à face, être forcé de combattre avec la peur dans les yeux, la fatigue dans les bras, et l’incertitude dans votre cœur. Le problème avec les entraîneurs qui ne se sont jamais battus est qu’ils ne comprennent pas ce qui se passe et du coup, ils ne savent pas comment communiquer avec leurs combattants. Il faut souvent un combattant pour pouvoir communiquer avec succès à un autre combattant ce qu’il doit faire pour faire la différence.

Un entraîneur peu crier, « garde les bras en haut! » autant qu’il veut. Le combattant se dira toujours dans sa tête, « C’EST CE JE SUIS EN TRAIN DE FAIRE! » C’est là qu’un grand entraîneur peut offrir, « Touche ton front quand il lance des croisés, touche tes oreilles quand il lance un crochet. » Et il le dit calmement.

L’autre problème avec les entraîneurs qui n’ont jamais combattu, c’est qu’ils ne savent pas à quoi s’attendre. Parce qu’ils n’ont jamais combattu avant, ils ne savent pas comment juger votre capacité en quoi que ce soit. Ils ne savent pas si votre bras droit est assez fort. Ils ne savent pas si votre endurance est suffisante. Ils ne savent pas vraiment ce que vous devez travailler. Tout a l’air toujours parfait à l’entrainement, sauf aux yeux des plus expérimentés.

Ces entraîneurs ne peuvent pas vous dire quand quelque chose est sufissamment bon, donc ils essaieront de vous entraîner jusqu’à la perfection. Ces entraîneurs ne voient pas les problèmes que vous allez rencontrer plus tard, donc ils vont attendre de vous que vous vous entraîniez pour tout. Ils vont vous faire travailler sur tous punchs, tous les exercice de jeu de jambes, et tous les styles défensifs. Encore une fois, faire de TOUT est en fait une marque d’inexpérience.

Un autre problème encore avec les entraîneurs qui n’ont jamais combattu, c’est qu’eux-mêmes n’ont peut être jamais eu un vrai entraîneur. Bien qu’il soit possible d’apprendre sans avoir été entraîné, il est, en fait, vraiment difficile d’enseigner la boxe sans avoir appris au préalable comment entraîner des boxeurs. Plutôt que d’utiliser des exercices qui ont fait leurs preuves pour le développement de nouveaux combattants, les entraîneurs « non-formés » ont constamment le besoin d’inventer leurs propres méthodes d’entraînement–certaines sont bonnes, d’autres beaucoup moins.

Certaines personnes pensent qu’il est impossible de devenir un bon entraîneur à moins que vous ayez combattu avant. J’ai envie de dire tout d’abord que ce n’est pas vrai. Il y a grand nombre d’entraîneurs comme Enzo Calzaghe, (Père du fameux boxeur Joe Calzaghe figurant au Temple de la renommée), qui n’ont jamais combattu dans leurs vies et qui vont finir par développer des champions du monde.

Les anciens boxeurs

Bien qu’il soit vrai que les gens qui n’ont jamais combattu ne pourront peut-être jamais comprendre et devenir de bon entraîneurs, il en va de même pour les anciens boxeurs. Vous devez savoir que certains combattants ont tellement de talent naturel qu’ils n’ont peut-être jamais eu besoin d’apprendre quoi que ce soit. Ce n’est pas du jamais vu dans le monde de la boxe; il y a toujours eu des combattants autodidactes. Leurs coachs de boxe n’étaient rien d’autre que des entraîneurs personnels qui s’assuraient que leurs combattants soient en forme pour le combat.

Ces anciens boxeurs ne seront jamais capables de vous apprendre quoi que ce soit d’important parce que beaucoup de choses leurs sont venus naturellement. Ils peuvent même s’impatienter avec vous parce qu’ils ne comprennent simplement pas pourquoi tout le monde n’est pas aussi athlétique qu’eux ou n’apprend pas aussi vite qu’ils l’ont fait. Quelqu’en soit la raison, parfois, les anciens boxeurs peuvent être de très mauvais entraîneurs.

L’entraîneur personnel

Ils prennent quelques leçons de boxe et puis ils se considèrent comme des « entraîneurs de boxe ». Je ne leurs en veut pas de devoir trouver un moyen pour gagner leur vie mais ils ne devraient pas dire au gens qu’ils sont des entraîneurs de boxe sauf s’ils savent vraiment comment apprendre aux gens à combattre, pas juste lancer des coups de poing.

Vous pouvez toujours savoir si c’est un entraîneur de boxe de type entraîneur personnel parce qu’il préfère habituellement vous entraîner dans une salle de musculation commerciale ou dans un parc local plutôt que dans une salle de boxe. Ce n’est pas toujours le cas mais sachez qu’un vrai entraîneur de boxe avec beaucoup d’étudiants va en général préférer les entraîner dans une salle de boxe. De cette façon, il peut passer d’un combattant à l’autre, chacun leur tour, pendant que les autres sont occupés sur les sacs de frappe ou avec d’autres équipements d’entraînement.

Le père occupé

C’est l’entraîneur avec un million d’enfants. C’est un gars affectueux et un grand entraîneur. Le problème c’est qu’il a trop d’enfants ou de boxeurs dont il doit s’occuper. Le pire c’est que vous pouvez ne pas être son élève préféré ou qu’il est trop occupé à travailler avec ses combattants plus confirmés.

Il n’y a juste pas assez de grands entraîneurs pour le niveau amateur et professionnel. Et pour cette raison, beaucoup de combattants se sentiront obligés de quitter leurs entraîneurs pour quelqu’un qui saura leur donner l’attention appropriée. Cela peut vous arriver et quand c’est le cas, je vous suggère d’essayer de passer à autre chose et de trouver un nouvel entraîneur qui sera enthousiaste de travailler avec vous et qui vous donnera l’attention dont vous avez besoin. Leur dévouement peut ne pas compenser leur manque d’expérience mais c’est toujours mieux que de vous entraîner seul et de n’avoir personne qui vous surveille.

Ce N’est Pas Toujours Vous Qui Trouvez L’entraîneur, Parfois C’est Lui Qui Vous Trouve

D’après mon expérience avec la boxe, vous ne trouvez pas l’entraîneur, c’est lui qui vous trouve. Dans chaque salle de boxe que vous testez, sachez qu’il y a toujours des entraîneurs qui vous regardent. Même quand vous pensez que personne ne vous regarde quand vous frappez les sacs, ou que personne ne vous voit quand vous faite du shadowboxing sur le ring, sachez juste qu’il y a toujours quelqu’un qui vous a remarqué. Ils ne voient pas seulement vos capacités physiques, ils voient votre esprit de combat et votre capacité à écouter et à vous améliorer. Quand le bon entraîneur arrivera, il verra votre potentiel et voudra travailler avec vous. C’est aussi simple que cela. Dans beaucoup de salles où je suis allé, je n’ai jamais vraiment beaucoup parlé. C’étaient les entraîneurs qui m’approchaient. J’avais juste à montrer que j’aimais boxer et de super entraîneurs m’ont trouvés tout de suite.

Un bon entraîneur vous inspire à être comme lui.
Un grand entraîneur vous inspire à être vous-même.

boxing ebook Advanced Boxing Techniques 30 Day Fighter's Diet
Avez-vous appris quelque chose? Partagez!



12 Commentaires

GEROME août 7, 2014 à 8:22

Bonjour tout le monde,

Je me pose une grave question, je vous la pose également, à cœur ouvert..
J’ai 32 ans, je ne fais pas de sport depuis mes 15/16 ans.
Tous les gens que je croise me disent que je fais de la musculation ou autre connerie, en bref sans les habits j’ai l’air d’un flanc, avec les habits j’ai l’air baraqué.
Ceci dit la dernière fois qu’on m’a fait une balayette et shooter dans la gueule, je me suis barré en courant comme une grosse merde…. innommable…
Je ne vénère pas les boxeurs, mais de les voir me procure une confiance en moi et un bonheur, une toute puissance, immense.
Pour moi, ce qu’ils font représentent la vie, tout simplement, car j’ai beau tout retourner dans ma tête, tout faire dans ma vie, travail principes gentillesse sociabilité etc…..

J’aimerais trouver le mec qui va me retourner, m’entraîner, faire de moi une machine a punch, une machine a combattre.

1/ Doit-on m’interner ?
2/ Doit-on rire de moi ?
3/ Doit-on m’entraîner ?

Répondre

Jonathan mai 15, 2016 à 10:19

C’est pas grave, et c’est courageux d’admettre ce genre d’acte « honteux ». C’est une forme de courageux d’assumer ses faiblesses, et c’est la meilleure manière de les cerner pour s’en débarrasser.

Franchis le cap et vas dans une salle de boxe, choisis la discipline la plus adaptée à tes attentes et à la localisation. Vas y au moins deux fois par semaines si tu veux progresser correctement.

Ensuite ou ça te passionnes, ou tu finis par décrocher. Si c’est la première option tu progresseras vite. Ne te contente pas de ce que tu feras à la salle, regarde des conseils sur ce site, si des choses que tu lis te paraissent curieuses ou intéressantes discutes en avec ton entraineur.

Pour apprendre les techniques de bases que ton entraineur n’aura pas forcément bien le temps de t’enseigner car il a un groupe à gérer je te conseille les vidéos de greg got qui fait des tutos bien foutu en français.

A moins d’un réel don n’espère par devenir une machine à punch, mais tu apprendras à minima les rudiments qui te permettront de savoir appréhender un combat (distances de frappe, techniques de base, etc) et ça c’est déjà plus que la plupart des gens qui pourront te tomber dessus.

Répondre

Mohcin Ez-Zine juin 26, 2016 à 8:42

Bonjour
je m’appelle Mohcin j’ai 18 ans j’habite ou Maroc dans une petit ville
moi j’aime beaucoup le boxe
Suis censé chanter tous les jours, mais je veux être un grand boxeur, mais ici, ils ne disposent pas d’expérience

Répondre

Carmine février 20, 2015 à 2:24

4/ Tu dois t’entraîner! 🙂

Va t’inscrire dans une salle de boxe et là-bas tu trouveras travail, principes, gentillesse et sociabilité.

Et comme il dit dans son article, change de salle jusqu’a trouver celle qui te convienne!

Répondre

Atlas mars 27, 2015 à 1:54

Ne t’inquiète pas avoir la trouille ,celui qui te dis je n’ai jamais eu peur est un menteur.la prochaine fois ,évite de devenir un coureur à pieds

Répondre

saadi septembre 17, 2015 à 5:57

Bonjour,
Je suis un ancien boxeur professionnel en France, je souhaiterai trouver un club de boxe pour prendre en charge les boxeurs en toute catégorie.
Je suis disponible à me déplacer et voir toutes les propositions possibles. J’ai du caractère et l ‘expérience souhaitable pour exercer ce métier.

Merci de m’orienter vers des clubs ambitieux.

Saadi

Répondre

tysonguillemin novembre 16, 2016 à 7:00

Bonjour on n’ai a la recherche d’un antraineur merci de me réponde 0669577170

Répondre

tematio sainclair octobre 13, 2015 à 3:02

je suis un camerounais agé de 26 ans. et je meurre d’envire de fair une carrier en boxe anglaise. je bosse tour les jours sens cése.(

je suis a recherche d’un manageur)

Répondre

CONDE ALKALY décembre 18, 2015 à 5:50

SALUT JE SUIS GUINNEEN ET ETUDIANT DIPLOME.JE FAIT LE BOXE DEPUIS TROIS ANS ET JE SUIS A LA CHERCHE D UN MANAGER. MERCI POUR ME CONTACTE SUR LE 00224 655 863 455

Répondre

franck juin 17, 2016 à 8:30
Nathan juillet 8, 2016 à 11:17

Bonjour, pensez vous qu’il soit trop tard pour moi de commencer la boxe ?
J’aurai 17 ans en Octobre, a l’heure actuelle j’ai fais 5 ans de football et 5 ans de tennis.
Donc j’ai l’habitude de faire du sport, j’ai un bon cardio, meilleur sprinteur de ma classe et également en Cross, mais je ne sais pas vraiment comment m’orienter, si je m’inscris en club et que l’entraineur et trop passif, qu’il ne m’entraine pas assez, je vais me faire chier et arrêter, qu’en pensez-vous ?

Répondre

frnck mars 28, 2017 à 9:55

stl moi ces franck je jeune boxe age de 16ans j ai un nivais bepc je champion dur litoral svp je voudrais avais un bonn entraineur pour devenir un bonn champion dur monde

Répondre

Laisser un Commentaire

Partage tes réflexions avec les autres boxeurs. En restant poli.
Les adresses e-mail ne sont jamais publiées ou partagées. Aimerais-tu utliser ta propre image de commentaire ? Choisis un Gravatar!

guide Précédent:

guide Suivant:

Copyright © 2008-2013 Comment Boxer | ExpertBoxing. All rights reserved