Mouvement constant dans un combat

4 décembre, 2014 4 décembre, 2014 par Johnny N Mouvement du Corps, Techniques de Boxe Pas de Commentaires

Mouvement constant dans un combat

Bougez ! Ne vous arrêtez pas ! Envoyez des coups ! Bougez la tête ! 

Pourquoi devez-vous toujours rester en mouvement ? Beaucoup de monde s’imagine qu’être constamment en mouvement est une perte d’énergie ou vous rend prévisible… Mais je ne suis pas du tout d’accord avec eux.

Un mouvement constant est ce qui vous donne du rythme, de l’endurance, de la vitesse, et fait même de vous un combattant plus rusé. Dans un sport aussi intensif que la boxe, un mouvement constant est une compétence très importante que vous devez absolument acquérir afin de devenir un bon boxeur.

Mais comment ?!

 

 

Pourquoi devez-vous rester en mouvement ?

Apprendre à un combattant de rester en mouvement est un de mes enseignements préférés. Même quand vous vous arrêtez ou voulez faire une pause, il faut conserver un semblant de mouvement. Respirer, bouger les mains, balancer légèrement la tête ou le corps. On a toujours besoin de rester en mouvement. Prenez le vélo par exemple : parfois on veut s’arrêter et observer quelquechose, mais plutôt que de se figer complètement, on ne fait que ralentir, on conserve un léger mouvement afin de garder l’équilibre. C’est la même chose en boxe… Si vous restez en mouvement, il est plus facile de se déplacer. Mais si vous vous figez, puis repartez, pour se figer à nouveau… vous perdrez votre rythme, et encore plus important, vous perdrez votre capacité à penser en vous déplaçant, à boxer en vous déplaçant, … Donc assurez-vous de rester en mouvement lorsque vous faîtes du shadowboxing, du sac, ou lorsque vous êtes sur le ring. Vous pouvez diminuer l’intensité de vos déplacements, la puissance ou la vitesse, mais ne vous arrêtez jamais complètement.

Avantages d’un mouvement constant :

  • Plus d’endurance
  • Plus de rythme
  • Plus de vitesse
  • Devenir plus rusé (moins prévisible)
  • Plus de concentration
  • De meilleurs réflexes

 

Les « Mythes » du Mouvement Constant

Il est important d’en parler. Trop de gens pensent qu’un mouvement constant est une perte d’énergie ou est la source d’une boxe prévisible. Tout d’abord, un mouvement constant ne sera une perte d’énergie que si vous ne savez pas en tirer profit et/ou bouger de manière efficace. Ce sera également une perte d’énergie si votre objectif principal est tout d’abord de ne pas bouger du tout. Si vous ne voulez pas rester actif pendant un combat, alors en effet ce mouvement constant vous paraîtra inutile. S’il y a une chose à retenir, c’est qu’un mouvement constant consomme moins d’énergie que de s’arrêter et repartir. Pensez à la différence entre maintenir une allure de jogging et s’arrêter pour repartir. Il est plus facile de prendre de la vitesse pour sprinter lorsque vous êtes déjà en mouvement que de partir à l’arrêt.

De même, parlons de l’argument selon lequel un mouvement constant vous rendrait prévisible. Il s’agit ici de définir la façon dont vous imaginez le mouvement constant. Si vous pensez qu’un mouvement constant, c’est refaire les même choses encore et encore, alors oui, vous devenez prévisible. Mais vous le serez surtout parceque vous répétez les mêmes mouvements, pas à cause de votre rythme. En fait, ne pas être prévisible et ne pas avoir de rythme devrait nécessiter en premier lieu que vous établissiez un certain rythme. Donc dans un sens, il faut être rythmé pour ne pas avoir de rythme… Bon sang c’est profond !

 

La BONNE FAÇON de rester en mouvement

1. Trouvez votre rythme de respiration naturelle

Selon moi, établir son rythme respiratoire, en devenir conscient, et s’en servir comme guide du rythme naturel de son corps est le meilleur moyen d’apprendre à bouger son corps. Je suis sûr que si vous avez déjà couru ou sauté à la corde pendant plus d’une demi-heure, vous avez commencé à devenir conscient de votre propre rythme de respiration naturelle. Vous commencez à doser vos efforts, et construire un rythme de saut ou de course basé sur votre respiration naturelle. Il peut s’agir de RESPIRATION/saut/saut, etc… RESPIRATION/pas/pas, … Et bien sûr, il y a l’inspiration et l’expiration, l’entrée et la sortie, le haut et le bas. Etre à l’unisson avec votre respiration se fera de façon naturelle et efficace.

 

2. Apprenez à bouger sans vous engager.

Quand vous vous déplacez, apprenez à bouger la base de votre corps cm par cm. Ainsi, vos bras et jambes sont libres de bouger comme ils le veulent. De cette manière, vous pouvez beaucoup bouger car vous n’êtes pas contraint par le poids de votre corps lors de chaque mouvement. C’est ce qui permet à beaucoup de pros d’être remuant et de bouger constamment les bras et les jambes sans se fatiguer. En effet, lorsqu’ils se déplacent, c’est simplement de quelques centimètres, ce qui leur permet de combattre sans beaucoup bouger. Quant aux débutants, ils sont souvent statiques, et d’un coup se mettent à remuer tout leur corps, ce qui leur demande un effort considérable et donc beaucoup d’énergie.

 

3. Utilisez l’énergie/la sensation du mouvement plutôt que le mouvement lui-même

C’est l’un des concepts les plus compliqués à enseigner. Je dirais que la plupart des gens considèrent le mouvement simplement comme un changement de position de son corps (ou de ses membres), d’un endroit à un autre. Mais selon moi un mouvement donne aussi de l’énergie. Il y a de l’énergie dans chaque mouvement. Elle peut être faible ou intense mais il y a forcément de l’énergie impliquée. Et par énergie, je n’entends pas intensité physique du mouvement mais bien la présence d’énergie. Ceci étant posé, il est extrêmement important que vous appreniez à contrôler l’énergie de votre mouvement. C’est ce qui vous permettra de vous déplacer sans que ce soit téléphoné tout simplement car votre énergie restera canalisée. Cette capacité permet aussi l’inverse… ce qui signifie que vous ne vous déplaciez pas physiquement mais que vous débordiez tellement d’énergie qu’on a l’impression que vous êtes en mouvement. Il y a tellement plus à dire à ce sujet mais en étant conscient de tout ça, vous pourrez vraiment l’utiliser pour tromper l’adversaire et profiter de ses réactions.

Le mouvement constant est un état d’esprit, d’âme et du corps.

 

Qu’est ce que TROP de mouvement ?

Est-ce que cela existe ? Oui… et c’est là où ça se complique. Je définirais « trop de mouvement » par tout ce qui n’a pas de but en soi et/ou nécessite trop d’engagement.  Par exemple, je dirais que le mouvement doit avoir un lien avec une attaque, une défense, ou la préparation d’une attaque ou de sa garde. Dans un sens, chaque mouvement doit être réfléchi, même s’il ne fait rien d’autre que de vous garder en rythme.

Bouger davantage vous aide à bouger davantage.

boxing ebook Advanced Boxing Techniques 30 Day Fighter's Diet
Avez-vous appris quelque chose? Partagez!



0 Commentaires

Laisser un Commentaire

Partage tes réflexions avec les autres boxeurs. En restant poli.
Les adresses e-mail ne sont jamais publiées ou partagées. Aimerais-tu utliser ta propre image de commentaire ? Choisis un Gravatar!

guide Précédent:

guide Suivant:

Copyright © 2008-2013 Comment Boxer | ExpertBoxing. All rights reserved