Pourquoi soulever des poids ne va pas augmenter votre force de frappe

13 février, 2012 13 février, 2012 par Johnny N Entrainement de Boxe, Entrainements de Boxe 29 Commentaires

Pourquoi le lever de poids ne va pas augmenter ta force de frappe

Une erreur assez commune est de croire que s’entraîner en soulevant des poids LOURDS va augmenter la force de frappe. Chaque mois, je lis un nombre incalculable de mails, de forums et de sites internet plein de combattants qui essayent de rationaliser les bénéfices de la musculation pour le combat. Il est peu surprenant que beaucoup de ces textes sont écrits par des gars qui ont peu d’expérience de combat. S’entraîner avec des poids PEUT aider à vous bâtir des muscles puissants mais ne va pas garantir des frappes puissantes.

Je vais vous donner 5 raisons…

 

Mon expérience avec les poids

En tant qu’adolescent, j’ai pratiqué la musculation avec des poids pour toute sorte de raisons — fonctionnelles et esthétiques. Au collège, c’était pour impressionner les filles (ce qui n’a d’ailleurs pas marché). Au lycée, j’ai suivi un entraînement intensif de musculation en athlétisme pour augmenter ma puissance de sprint. Après l’athlétisme, j’ai passé 5 ans en powerlifting, développant ma force et ma puissance à travers un entraînment de muscu intensif. C’est pendant cette phase de powerlifting que j’ai découvert la boxe.

MOI AUSSI je pensais que mon expérience en powerlifting me donnerait un avantage en boxe. Si soulever des poids a fait de moi un puissant haltérophile, cela ne devrait-il pas aussi faire de moi un plus puissance cogneur? J’avais entendu parler de boxeurs à l’ancienne qui refusaient d’utiliser des poids, mais je refusais de laisser tomber mon soi-disant « avantage ». En me comparant aux autres débutants, je pouvais bien voir que j’étais plus fort qu’eux. Mon entraîneur et tous les pros de la salle m’ont dit d’arrêter avec les poids. Ils me contredisaient en insistant sur le fait que les poids me rendraient lent et raide et que j’allais me fatiguer plus vite. Ils me racontaient que les champions d’avant n’utilisaient jamais de poids. Et pourtant, je continuait à soulever des poids. Je ne pouvais pas comprendre comment un exercice qui est supposé augmenter ma puissance pouvait avoir un effet négatif dans un sport qui demande de la puissance.

Le changement s’est produit lorsque j’ai perdu des sparrings contre des types plus rapides et plus maigrichons. Ils étaient plus sveltes mais frappaient avec tellement plus de force ! Je me disais que leur technique était meilleure ou que je n’avais peut-être pas boxé assez longtemps. J’en ai finalement eu assez de perdre et j’ai décidé de suivre les conseils de mon entraîneur à la lettre. J’ai entre autres arrêté de soulever des poids et en quelques semaines, je frappais plus vite et plus fort. Le plus impressionnant était que, non seulement mes coups étaient plus solides, mais j’avais aussi amélioré ma technique. Après coup, il est maintenat  assez clair que la musculation m’empêchait de progresser et ceci paraît logique une fois que l’on comprend la technique de frappe.

 

Pourquoi le lever de poids ne va pas augmenter ta force de frappe

RAISON #1 – Il S’agit de Faire Claquer ses Coups, PAS de Pousser en Frappant

Lever des poids, c’est POUSSER.

Tu utilises le plus de force possible, de la façon la plus efficace possible, de manière à lever la charge la plus lourde dont tu es capable. Pousser, c’est bouger un objet en initiant le contact, puis en appliquant une force à cet objet pendant en temps prolongé.

La progression naturelle quand on lève des poids est de lever des charges plus lourdes. Bien sûr, tout le monde essaye aussi d’être rapide mais une fois que l’on peut réaliser un lever, l’étape suivante est généralement d’augmenter la charge. La vitesse n’est pas le but, seule la force l’est. Malheureusement, de nombreux boxeurs débutants considèrent que frapper se rapproche de pousser de la fonte. Ceux-ci pensent que le but quand on frappe est de pousser son poing avec le plus de force possible de façon à enfoncer l’adversaire avec le plus de force possible.

Des exemples de sports où l’on POUSSE (et dont certains peuvent aussi présenter des mouvements claqués):

  • Le sprint
  • La gymnastique
  • Le rugby
  • La lutte
  • L’haltérophilie

 

Frapper est un MOUVEMENT CLAQUE.

Un mouvement claqué signifie appliquer le plus de force possible pendant un intervalle de temps le plus court possible. Lors d’un mouvement claqué, ta main doit accélérer en direction de l’objectif et tu dois utiliser l’IMPACT de cette accélération pour appliquer ta force.

Imagine que tu souhaites frapper rapidement. Le but serait de lancer un coup très rapide et d’entrer en contact avec l’adversaire pour le moins de temps possible. Il ne s’agit pas de pousser, mais de frapper avec explosivité. C’est une force accélérant et atteignant une vitesse maximale en entrant en contact. En levant des poids, tu as quelques secondes pour appliquer ta force. Quand tu frappes, tu n’as plus ce luxe – l’adversaire doit sentir ta puissance au moment où tu le touches. Tu dois faire CLAQUER ton coup au moment de l’impact et revenir en garde rapidement de façon à pouvoir lancer d’autres coups ou passer en défense. La vitesse de frappe va augmenter le dommage du côté de l’adversaire. En levant des poids, tu te préoccuperas assez peu de la vitesse, au détriment de ton EXPLOSIVITE.

Exemples de sports aux mouvements CLAQUES:

  • Le tennis
  • Le baseball (à la batte, pas au lancer)
  • Le golf
  • Le volleyball
  • LA BOXE!

 

Coup poussé contre Coup claqué

La différence principale entre un mouvement poussé et un mouvement claqué est la quantité de temps pendant laquelle le contact se fait et l’intensité de l’énergie dépensée. Comparons le physique de différents types d’athlètes. Si lever des poids améliorait les mouvements claqués, pourquoi les joueurs de volley professionnels ne le feraient pas si cela leur permettait de frapper la balle plus fort ? Et si les haltérophiles avaient un avantage à la frappe, ne devraient-ils pas tous pouvoir donner des coups puissants ?

Pousser permet de déplacer des objets plus lourds vu qu’il y a plus de temps disponible pour appliquer une force. « Claquer » permet de mettre en œuvre une force plus explosive de par l’accélération. On peut dire que pousser est comme lancer la balle au baseball alors que claquer est plus proche d’un smash au volley. Les deux sont puissants, mais la frappe de boxe est bien plus proche du mouvement claqué.

 

RAISON #2 – Une Frappe Puissante Requiert d’être Détendu et PAS D’Avoir des Muscles Imposants

Beaucoup de boxeurs ne savent pas frapper…

Quand on ne sait pas comment frapper, tous les coups sont poussés. Sans une bonne technique, tout ce dont on est capable, c’est d’utiliser la force. C’est pourquoi le lever de poids m’a aidé à frapper du temps où j’étais débutant. Mais la différence n’était que marginale. Je ne devais être meilleur que de 20% tout au plus. Intégrer une meilleure technique a fait tripler ma force de frappe.

 

Alors, comment doit-on frapper?

Pour commencer, quelques concepts simples:

  1. Force de frappe (dommage causé) = accélération (vitesse des bras) x force (musculaire et poids du corps)
  2. Utiliser plus de vitesse et plus de force équivaut à frapper avec plus de puissance.

 

Comment augmenter ta force SANS utiliser plus d’énergie?

Comment frapper INCROYABLEMENT FORT ? Il y a 2 façons pour faire accélérer encore plus de force en frappant. La première est de dépenser plus d’énergie, ce qui parait logique mais est complètement inefficace car le coup va manquer d’explosivité. Cela aura l’effet d’une poussée plus énergétique, mais il manquera encore ce *BANG !* explosif.

L’autre (la seule) façon de générer une force explosive, est de diminuer le « poids », pour que le mouvement devienne plus rapide. Il s’agit ensuite d’ajouter ce « poids » au moment où le coup atteint l’adversaire, ce qui ajoute de la vitesse sans utiliser plus d’énergie. Quel est donc ce « poids » et comment l’alléger ? Ce poids équivaut en fait à la TENSION de ton corps. En étant tendu, ton corps est plus lourd et tes coups deviennent plus lourds aussi. Te RELACHER en frappant signifie que tu fais diminuer ce poids, et par là, permets à ton coup d’accélérer. Au moment juste avant de toucher l’adversaire, ton pied finit son pivot, ta hanche tourne, de même que tes épaules, de façon à former le coup. C’est à cet instant qu’il te faut réaliser une petite contraction pour FAIRE CLAQUER tout ton corps (un peu comme un élastique que l’on relâche) et concentrer cette énergie dans un coup explosif. Le plus relâché tu seras, le plus puissant tu deviendras !

 

Se relâcher pour « faire claquer »

Le relâchement du corps est essentiel à la puissance de frappe.

Pour relâcher ton corps, il s’agit de détendre tes muscles. Ce « laisser-aller » permet à ton coup d’accélérer rapidement en créant une explosion dévastatrice lorsque tu y ajoutes du poids. La frappe est donc la combinaison d’un relâchement complet du poing au moment où celui-ci se dirige vers l’adversaire et d’une contraction du muscle à l’instant de l’impact. En sachant exercer ta force tout en restant relâché, tu auras maitrisé 99% de la technique de frappe.

Relâchement ne veut pas dire être ramolli. Le relâchement s’inscrit dans un mouvement de frappe appliqué. Les muscles doivent être contractés à la toute fin de façon à ajouter du poids au coup. Maitriser cette contraction à la demi-seconde près est ce qui rend le coup extrêmement puissant.

 

Un coup explosif est à 99.99% « claqué » et à 0.01% poussé.

Lever des poids ne va pas t’entrainer à être relâché et ne fera que te ralentir pendant la phase de contraction. En t’habituant à exercer une force sur des périodes de plusieurs secondes, tu auras du mal (ou ne pourras tout simplement pas) à appliquer une force maximale sur une fraction de seconde.

Pour frapper de manière efficace, le mouvement doit être claqué (une force maximale est exercée pendant le plus court laps de temps possible). Malheureusement, la plupart des boxeurs n’ont appris que le geste de frappe, qui est simple à enseigner parce qu’il est visible. La technique, au contraire, doit être ressentie en plus d’être enseignée. Il faut être capable de combiner le timing et l’observation de manière appropriée. Tu comprends maintenant pourquoi un vieux boxeur confirmé arrive encore à frapper plus fort qu’un jeune homme en pleine forme. Il a en effet une parfaite maitrise lui permettant de se relâcher et de se contracter au bon moment.

Les boxeurs débutants augmentent leur force par l’effort.
Les boxeurs confirmés augmentent leur force par le relâchement.

 

RAISON #3 – Lever des Poids Peut Faire Diminuer ta Capacité de Relâchement

C’est ici que l’on retrouve tous les vieux arguments contre les poids. Tu as surement déjà dû tous les entendre.

Lever des poids:

  • te ralentit
  • te raidit
  • te fatigue plus vite

Est-ce que tout ça est vrai ? Considérons des cas extrêmes : deux types. L’un est un haltérophile, l’autre un danseur. En quoi leurs muscles sont différents ? En quoi leurs corps bougent différemment ? Lequel de ces corps ressemble le plus à celui d’un boxeur ?

Dans mon cas, les vieux arguments s’appliquaient. Le powerlifting limitait ma vitesse et mon endurance, tout en me raidissant. Je ne me sentais pas désavantagé contre les autres débutants mais les boxeurs expérimentés étaient tous BEAUCOUP plus rapides et frappaient plus fort, avec une meilleure endurance. Ils n’utilisaient pas de poids et me poussèrent à faire de même.

Même en supposant que la lenteur et le manque d’endurance te soient secondaires, tu devrais néanmoins considérer le fait que le lever de poids va rendre plus difficile le bon relâchement de tes muscles pendant la frappe et par là, diminuer la force et l’efficacité de tes coups. Même un ralentissement infime dans la frappe peut faire la différence entre un coup qui a touché ou qui a manqué. Et être plus puissant n’est pas utile si cette force ne peut pas être conservée pendant l’ensemble des 3 rounds.

 

Le Vrai Problème avec les Poids et la Boxe

Je ne pense pas réellement que lever des poids raidit. Peut-être qu’il ne s’agit que de promouvoir une mauvaise attitude chez les débutants étant donné qu’au départ, la plupart des gens sont plus habitués à se mouvoir avec puissance en contractant les muscles au lieu de viser à leur relâchement. Se relâcher pour acquérir de la puissance est un concept assez étrange et il est nécessaire de le pratiquer pendant un certain temps. Le véritable risque, avec le lever de poids, est de ne jamais apprendre à se mouvoir en se relâchant.

Lever des poids ne t’apprend pas à te relâcher,
et ne t’aide pas à t’entrainer à ce type de mouvement.

 

RAISON #4 – Le Poids Qui Appuie Tes Coups Ne Provient PAS De Ton Muscle

Le lever de poids ne génère de la force qu’à partir des muscles. La frappe de boxe consiste à convertir la gravitation du poids de ton corps dans une impulsion vers l’avant. Bien sûr, tu pourrais aussi générer cette force en utilisant tes muscles, mais comme on l’a vu, ce serait un usage inefficient de ton énergie. Je préfère lâcher les 72 kg que je pèse 100 fois par round plutôt que de générer ces 72 kg de force grâce à mes muscles à chaque fois que je frappe.

La force transférée lors de la frappe est généralement générée par le poids du corps. Le rôle des muscles dans la frappe est de rendre le corps plus lourd et de DIRIGER LA FORCE vers l’adversaire. Les muscles ne génèrent pas la force de frappe. Ils ne servent qu’à rendre le corps compact, de façon à créer le « poids » et à diriger ce dernier vers l’adversaire.

 

Visualise Ce Qui Suit

Imagine : tu veux frapper le sol. Au lieu de le frapper directement, tu lâches un poids à mi-chemin et utilises tes muscles pour CLAQUER ce poids et le faire aller plus vite vers le sol. De la même manière, au lieu d’utiliser tes muscles pour frapper ton adversaire, tu utilises tes muscles pour faire claquer ton corps et ainsi, frapper ton adversaire.

Une autre visualisation : tu veux sauter dans l’eau comme une bombe et faire le plus d’éclaboussures possible. Tout musclé que tu sois, ton poids reste le même et cette éclaboussure ne change pas dramatiquement. Etre capable de te relâcher aura un impact sur la hauteur à laquelle tu peux sauter. La force de tes muscles et ta technique peut avoir une influence sur la façon dont tu arrives à former une boule bien compacte. La conclusion étant que la force musculaire en elle-même ne peut pas frapper plus fort que le poids du corps.

 

RAISON #5 – La Force de Frappe Ne Garantit Pas Le Dommage Créé

Force de Frappe vs Dommage Créé

La quantité de dommage est déterminée par:

  • la puissance musculaire (conditionnement)
  • la technique (habileté)
  • l’angle (habileté)
  • la précision (habileté)
  • le timing (habileté)

 

En boxe, on se mesure par la frappe, pas par la puissance.

Avoir des muscles puissants ne garantit pas une bonne frappe. De l’habileté est aussi nécessaire. Il te faudra de la technique, un bon angle, de la précision et un bon timing. Les débutants n’utilisent que leur force brute lors du combat, alors que des boxeurs plus expérimentés génèrent bien plus de puissance en faisant appel à leur habileté !

Ton habileté apporte plus à ta force de frappe EFFECTIVE que quoi que ce soit d’autre. Je peux frapper 3 fois plus fort aujourd’hui que lorsque j’ai commencé la boxe et ce n’est pas parce que je suis 3 fois plus fort. Si je n’ai qu’un nombre limité d’heures pour m’entrainer, je préfère développer mon habileté en priorité. La boxe est un sport qui demande de l’habileté pour pouvoir exercer de la force. A moins que tu ne sois qu’intéressé par dégommer le sac de frappe, tu auras besoin d’habileté pour mettre en œuvre ta puissance lors des combats.

Frappe le sac double-end le plus fort possible de façon à avoir un indicateur de ta force de frappe fonctionnelle. Si tu ne peux pas frapper le sac à pleine puissance alors que celui-ci est en mouvement, il est peu probable que tu arriveras à frapper un adversaire bien vivant. Les adversaires talentueux bougent plus comme un sac double-end que comme un sac de frappe plus lourd.

 

Est-Il IMPOSSIBLE de Lever des Poids Pour Un Boxeur?

Je ne prétends pas que lever des poids est impossible.
Je dis juste que ceci ne va pas augmenter ta force de frappe.

Il y a quantité d’usages intéressants pour les poids. Il y a des exercices pour faire travailler certains groupes musculaires spécifiques. Tu peux construire tes muscles support en utilisant de petits haltères. Tu peux travailler certains groupes musculaires difficiles à cibler par des exercices au poids du corps.

La clé de tout exercice, lever de poids ou autre, doit être de développer un conditionnement appliqué à la boxe. Quel que soit l’exercice, sois sûr qu’il puisse servir à améliorer tes capacités en boxe – ce qui peut signifier une amélioration de ta capacité physique, de ton contrôle moteur ou encore de ton support musculaire (ce qui diminue les risques de blessure). Observe les corps de la plupart des boxeurs. Si tes exercices rendent ton corps différent, il se peut que tu ne le développes pas de la bonne façon.

NB : Ceux qui se demandent si c’est une bonne idée de boxer en shadow à toute vitesse en tenant des haltères : c’est une très mauvaise idée. Ceci affaiblit tes jointures et ne te rends pas beaucoup plus rapide ou puissant. Cet exercice est généralement pratiqué par les pros en réalisant des mouvements lents qui renforcent les muscles support (et pas la puissance de frappe ou la rapidité).

Le Lever De Poids Peut Affecter Ton Habileté Au Combat

J’ai écrit cet article ayant auparavant essayé d’adapter le lever de poids à la boxe. J’ai toujours recherché quels avantages je pouvais avoir lorsque je pratiquais la boxe. En tant qu’ancien powerlifter, je pensais être avantagé mais des boxeurs d’apparence plus faible m’ont remis à ma place et j’ai dû accepter la réalité. Il y en aura toujours qui penseront qu’ils sont au-dessus des règles (moi inclus), qu’ils sont spéciaux et que leur corps et leur entrainement spécifique n’ont pas besoin de suivre ces aspects assez simples de la boxe. Le pire avec un mauvais entrainement, c’est de se rendre compte, un jour que l’on a été contre-productif pendant tant de temps.

La boxe est un sport aux mouvements rapides. Des mouvements claqués sont requis, et pas qu’un peu. Lors d’un combat, des centaines de ces mouvements sont échangés dans toutes les directions. Le lever de poids est un mouvement relativement lent pour lequel un nombre limité de mouvements est réalisé, rendant celui-ci moins efficient pour la boxe. Même si lever des poids augmentait ta force de frappe, tu auras meilleur temps de développer ton habileté. Tu dois t’entrainer comme un boxeur si tu veux devenir boxeur.

La boxe a plusieurs milliers d’années et les poids ne datent pas d’hier non plus. Si l’entrainement aux poids avait sa place en boxe, il serait déjà utilisé de manière régulière. Il n’y a rien de neuf à utiliser l’entrainement par résistance pour développer la force. Tu peux l’appeler autrement, changer la charge ou le nombre de répétitions mais ce n’est pas nouveau. Tout athlète cherche de nouvelles façons d’améliorer ses capacités physiques. Si s’entrainer au lever de poids lourds était efficient, tous les boxeurs le pratiqueraient depuis longtemps.

Je suis au courant que certains boxeurs s’entrainent aux poids, mais aucun d’eux n’est arrivé au niveau d’habileté et de condition physique des anciens champions. La grande majorité des boxeurs et des entraineurs s’opposent au lever de poids et les exceptions sont rares. Je sais de quoi je parle, ayant visité un nombre incalculable de salles et ayant observé des centaines de pros s’entrainer. Je n’ai encore jamais vu l’un d’eux utiliser des poids lourds. Visite la meilleure salle des environs, pose la question à l’entraineur principal et vérifie par toi-même.

***Je me suis rendu compte que de nombreuses personnes s’opposent avec acharnement à ce que j’expose dans cet article. Voici ce que je leur réponds : LA RAISON POUR LAQUELLE JE N’AI PAS BESOIN DE LEVER DES POIDS est que j’ai une bonne technique de frappe. J’ai de loin la meilleure force de frappe de ma salle et je n’utilise jamais de poids. Je ne m’entraine pas comme un boxeur moyen, je ne pense pas comme un boxeur moyen et je ne frappe pas comme un boxeur moyen. Le fait est, que je pourrais surement arrêter de m’entrainer une année entière et toujours frapper plus fort que la plupart des boxeurs.

La raison pour laquelle certains frappent avec plus de force en utilisant des poids est que leur technique est à revoir. Si tu ne sais pas utiliser ton poids du corps, ok… renforcer tes muscles et pousser ton poing dans l’adversaire peut aider. Me dire que tu as besoin de poids pour améliorer ta force de frappe est comme dire qu’un maillot de bain te permet de nager plus vite. En effet, les poids PEUVENT améliorer la frappe… mais je frappe déjà très fort comme ça.

Mais je t’en prie, ne m’écoute pas. Va plutôt demander a Freddie Roach ou Roger Mayweather quel est l’effet du lever de poids sur la force de frappe. Parle à quelqu’un qui a pratiqué la boxe 20, 30 ou 40 ans. Si tu préfères reléguer leur expérience parce qu’elle est « old-school » ou « démodée », ce sera à ta perte. Je n’écoute que les entraineurs qui ont les meilleurs boxeurs.

boxing ebook Advanced Boxing Techniques 30 Day Fighter's Diet
Avez-vous appris quelque chose? Partagez!



29 Commentaires

yassin juillet 11, 2014 à 5:01

ta raison sur ton article meme si a la fin t un peu pretecieux moi je suis boxeur je boxe depuis des anné en comeptetition pa qua a la salle le renforcement musculaire sert a encaisser surtou et a abituer tes muscle a soufrir , moi je fai un metre 85 pour 68 kilo je suis plutot fin mais je v ai a une tres grande vitesse mes coup coupe et c ce que je cherche . a une époque je me bagaré sa finisser soi par un ko soi par une grave coupur tou sa pour dir qua la vitess joue un grand role et pour revenir a la boxe a l entrainement sa marriver de boxer des gabari de 110 kilo sa frape comeme mais kan sa te touch pas sa sert a rien et j ai également boxer un videur a la salle qui pesai 142 kilo il ne savai pa utiliser son poids mais cetai lourd il me fesai reculer kan y toucher mes gant ce qui etai rare mais sur l endurance c normal que des gros gabari ce fatigue plus y a plus de poids mais en compete c un mek comm toi que ta en face pa un poids leger 😉
ps:trés bon article !

Répondre

Robert septembre 7, 2014 à 11:33

C’est vrai mais !!! Ce que tu oublies c’est que l’augmentation de la vitesse d’exécution d’un mouvement se travaille en soulevant des poids très lourd, peut importe la vitesse d’exécution (paradoxe!!!) . Mais il est vrai que cette vitesse et cette force doit être impérativement « éduquée » pour une frappe sèche (transposition au mouvement spécifique). Lorsque j’enseigne, je dis toujours à mes élèves de frapper comme si on touchait une surface brûlante. On ne traîne pas !!! Mon expérience (40 ans de sports de combat, avec un double titre de champion national de kickboxing en catégorie poids lourd) m’a prouvé que cette idée de contradiction entre poids lourds et vitesse de frappe est contradictoire. La première fois que j’ai entendu cette affirmation, j’avais 18 ans et pesais 75 kg pour 1m87 ! 10 ans après j’obtenais mon titre de champion national en kickboxing catégorie poids lourd (97 kg et j’avais gagné 12 centimètres de bras en plus !!!). Mon expérience du karaté (je suis aussi ceinture noire 4eme Dan) où la frappe doit justement être rapide et sèche m’a permis de conserver ces qualité lors de mes entraînements. En fait la clef c’est la transposition intelligente entre soulever de poids et frappe.
Une technique spéciale au karaté permet justement cette transition (makiwara).
Enfin, je signale qu’il y a des exemples frappants (humour!). Cassius Clays faisait 47 centimètres de tour de bras. Les sprinters (100 m) font beaucoup de squat lourd. Anderson Siva et OOveram sont des exemples typiques en MMA de l’usage de la musculation. Enfin, j’ai 60 ans et je suis toujours aussi rapide en vitesse de frappe que mes jeunes élèves (45 cm de tour de bras et 108 kg).

Répondre

carpentier juin 15, 2015 à 1:17

bjr,
je suis pareil que vous. j’ai fait de la musculation dans le but d’attirer les filles e ca n’a rien changé, pas plus de succès pour autant.
je fait de la boxe thai et j’ai prit la décision d’arreter de soulever de la fonte car cela ne m’apporte rien
à part pour se la peter

Répondre

thierry janvier 1, 2015 à 10:25

Ce Site est une véritable mine d’or, merci beaucoup ^^

Répondre

winstrolm mars 17, 2015 à 6:05

A Robert,Mohammed Ali ne faisait certainement pas 47 de tour de bras mais 38 cm…Une simple recherche google pour t’informer un minimum c est pas long.Et de plus Mohammed Ali n’etait pas un gros puncher.Tu as deja vue des combats de mohammed Ali? Parceque si tu as 45 de bras tu dois avoir les bras bien plus gros qu’Ali dont tu dit qu il a 47… tu as des lunettes loupe lol ou plûtot tu n’y connais rien.Pourtant il faut un bon coup d’oeil pour être boxer.
Et il ne s’appel plus Cassius Clay depuis lomgtemps pourquoi tu appele Ray Robinson Walker Smith? Ou encore Johnny Jean Phillipe…C’est dingue de ne pas respecter son changement de nom.
Et pour revenir au sujet de base,bien sur que la muscu spécifique sert pour la boxe mais evidemment pas en travaillant comme un halterophile.
Puissance= force × vitesse. Donc plus de force a condition de ne pas perdre en rapidité augmente la puissance.
Les pompes et tractions sont une forme de muscu et se pratique ds toutes les salles les anciens soulevait des troncs d’arbre et pratiquait le pousser-tirrer pour s echauffé entre autre.
Mais evidemment on ne cherche pas a travaillé le plus lours possible mais améliore sa force sans grossir est tjs bénefique.
Certains n’en ont pas besoins parcequ il sont deja bien constituer tyson pesait 95kg a 15 ans et ne faisais pas de muscu mais c est des forces de la nature comme bcp de boxeurs champion.Demander a Dominique Paris comment il prépare les boxeurs la musu spécifique fait partit intégrante du programme.
Pareil que le premier com je te trouve vantard et sur de toi…
Bonne continuation.Et n’oublie pas qu’il n’y a pas qu une methode de bonne sinon tout le monde boxerai avec le même style.

Répondre

Guyomard janvier 25, 2016 à 7:17

Bonjour
je crois que tu as raison sur beaucoup de poing ah ah ah ah( o nivaux de la boxe)
Malheureusement pour lui si Cassius clay a changer de nom ,je pense pas que ce sois par conviction religieuse, il c fait entrainer par quelque ,groupe pour lui tirer ses dollard ,comme beaucoup d ailleurs,c dommage pour eux
je l ai vu combattre et pas sur you tube ,avec mon père on ce levais pour regardez ,il y a trente années
et tu as raison quand je me suis mis a la muscle ,mais coup faisait beaucoup plus mal et je boxais toujours a 79 kg

merci a vous les gars
bonne discution et bon sport a vous
PS dernier video sur google ,combat en lit et oui en light car en 2010 ju avais 50 balais ,demie final light ile de france

Répondre

Guyomard janvier 25, 2016 à 7:17

GOOGLE SCRIPTOLASER

Répondre

Fairchild avril 21, 2015 à 5:13

Puissance= force × vitesse C’est de la physique donc c’est évident qu’à thecnique égale un poid lourd va cogner plus fort qu’un poid léger.Il faut aussi faire la différence entre prendre du volume c’est a dire la gonflette et prendre de la masse avec un entraînement spécifique au sport de combat Donc inclure de l explosibilité et de l’endurance dans sont programme le tout et d’avoir une musculature en armonie avec sa morphologie . Mais il est vrais qu un mec qui va pousser 140 kilo ne sera pas forcément un puncheur et sera handicapé par ce type d entraînement pour pratiquer un sport pied poing tout va dépendre de ses prédisposition de base…
Pour ma part je pense que pousser très lourd ne sert a rien pour les sports de percutions mais pratiquer la musculation de manière intelligente genre pompe traction comme l’a dit winstrolms ne sera que bénéfique et pousser un peu de fonte sans partir sur des poids de folie ne fera pas de mal non plus (éviter le couché) autant utiliser une presse à pectoraux qui permettra de travailler l explosibilité beaucoup plus facilement .
Pour finir tous les sportifs de haut niveaux pratique la musculation en effet de manière différent mais ils poussent de la fonte la musculation n’est pas un sport mais un complément au sport pratiqué il ne faut pas avoir d’idées figé c est certain que pousser de la fonte ne rend pas plus intelligent mais si elle est pratiqué de manière intelligente c’est un plus 😉

Répondre

Idriss mai 11, 2015 à 5:01

La muscu permet d’augmenter ton poids musculaire et donc d’avoir un poids d’impact plus important à condition de le lancer de manière explosive , il faut donc s’entraîner en combinant masse musculaire + explosion . Il n’y a qu’à observer Tyson à l’époque , 98 kg de muscle pour 1m77 baser sur le lancement des coups par explosion toujours avec l’optique de frapper avec le corps et non pas qu’avec les bras .

Il faut se servir du poids !!!! lancez le poids rapidement , faites explosez ce poids !!!!!

Moi par exemple je suis passer de 64 kg à 72 kg j’ai gagner presque 8 kg de muscle pur répartit sur le haut de mon corps et bah psychologiquement j’ai moins besoin de forcer pour que l’impact se fasse mais juste de chercher à lancer mon corps et mon bras comme si je lancer un poids .

Nous ne sommes pas tous pareil , il faut apprendre à écouter son corps de plus je pense fortement que l’effet psychologique est le facteur principal d’une réussite sportive .

Répondre

bocorps juin 9, 2015 à 11:47

super article, je m’y retrouve complétement. J’ai longtemps fait de la musculation et en boxe pieds poings j’ai l’impression d’être un dinosaure face à des moustiques. En plus on pompe beaucoup plus d’energie en travaillant en force, les boxeurs efficaces semblent assez détendus, par contre ils sont rapides. Le coup d’oeil quoi, tout ce qui me manque.

Répondre

carpentier juin 15, 2015 à 1:14

bjr,
je suis pareil que vous. j’ai fait de la musculation dans le but d’attirer les filles e ca n’a rien changé, pas plus de succès pour autant.
je fait de la boxe thai et j’ai prit la décision d’arreter de soulever de la fonte car cela ne m’apporte rien
à part pour se la peter

Répondre

kone juillet 23, 2015 à 10:02

merci pour tout ces enseignements! je vais en profiter au maximum.

Répondre

Mehdi août 29, 2015 à 3:16

merci pour ses renseignements, mais j’ai quand même une question, quel serait le résultat si les muscles de mes bras étaient bien modelés et que la vitesse de mes coups de poings est élevée? Existe-t-il moyen pour créer l’alchimie entre la puissance du corps, la vitesse de réaction, la puissance du coup et sa vitesse.
quand je dis modelés je ne veut pas dire au point de ressembler à ceux d’un powerlifter, je veux juste dire qu’ils sont assez solides en tous cas pour mon âge, j’ai mes 14 ans, je pratique du kung-fu wushu et tai-shi, le poids maximal que mes bras portent est de 105 kg, mais dans les combats entre arts martiaux je remarque la vitesse de mes coups de poing, je remarque leur vitesse et leurs effets sur l’adversaire, mais si il y a un moyen de créer l’alchimie je voudrais vraiment en être informé
Merci d’avance

Répondre

Sharn septembre 23, 2015 à 12:24

Le type fait de la musculation type powerlifting durant 5 ans et se dit que toute sa force de frappe vient de sa technique. Tu t’es crevé les deux yeux pour pas t’apercevoir que ça n’a aucun espèce de sens?

Répondre

Edouard juillet 27, 2016 à 2:15

Totalement d accord

Répondre

David octobre 13, 2015 à 9:44

Bonjour tout le monde,
Pour ma part, 38cm de tour de bras pour Mohammed Ali me semble être en dessous de la réalité.
1,91m 100kg tout de même… À en juger aux quelques photos que l’on peut voir de lui je dirais 45 cm également.
Quoiqu’il en soit on en apprend beaucoup ici.

Répondre

Réginald octobre 16, 2015 à 10:04

Mike Tyson il soulevait 200 kilos au développé couché…………….

Répondre

boxing novembre 20, 2015 à 12:48

Excellent article ! Merci pour le partage

Répondre

alan décembre 4, 2015 à 2:58

la différence entre musculation et préparation physique…

Répondre

Thomas87 décembre 5, 2015 à 9:50

Oui percussion donc un travail IMPORTANT des avant-bras lors de l’impact je pense au musclets mais les difficiles que l’on peut se procurer sur le net et ne pas se tordre le poignet lors de l’impact.

Répondre

Dia décembre 7, 2015 à 2:43

Je suis en désaccord avec cet article.
En lisant le début de ce texte je pense avoir compris quel intéressé en question faisait déjà de la musculation et la boxe est venue apres en plus…
La boxe est le principal et la musculation est le plus et pas le contraire.
Un célèbre boxeur disait  » regardez tous ces boxeurs ils sont bête. Dite un sport où la seule chose que l’on veut c’est aller le plus vite possible et on est tous le temps sous les barres de musculation?!!!
Le sprint le seul objectif c’est d’aller vite une grosse recherche dexplosivité et pourtant on mange de la fonte. C’est propos sont ceux de David HAYE champion incontestable des poids lourds légers et super lourds.
Mais le précurseur dans le domaine est incontestablement Evander the real deal HOLYFIELD qui est passé de 88kg en lourds léger à 98kg en poids lourds avec un programme spécifique en musculation.
Voilà deux exemples criant mais d’autres comme Tyson roy Jones james toney peuvent confirmer.
Je vous attends oui mais ils faut faire une musculation spécifique et là je répond voilà on commence à y venir..
L’important c’est la boxe la musculation c’est un plus pas le contraire.
Mais un plus indispensable pour le haut niveau, et contrairement à ce que certains peuvent penser il faut ce rapprocher de rm max (répétition maximum) donc du très lourds mais cependant tous est bon tout dépend de la planification d’entraînement de la forme du boxeur et de l’objectif de l hatlete en l’occurrence le boxeur sans jamais oublier le spécifique la boxe mais la musculation fais partie de la preparation de tous les sportifs de haut niveau

Répondre

Guyomard janvier 25, 2016 à 7:19

GOOGLE SCRIPTOLASER

Répondre

Guyomard janvier 25, 2016 à 7:03

Bonjour
Par expérience ,je pense que vos conclusions ,son pas vraiment exact ,car cela fait 35 ans que je fais du sport de combat pied poing
et je peut vous dire qu a poids et vitesse égale je faisait beaucoup plus mal quand je me suis a la muscule,si ce n étais pas vrai ,pourquoi tout les boxeurs pro ainsi que tout ceux qui font du free, ou du k1,, Emma , etc etc etc ,ce mette a la muscle et ils travaille lourd
expliquer moi

merci a vous

Répondre

Guillaume janvier 29, 2016 à 3:47

Je ne suis pas d’accord avec cet article. Depuis que j’ai repris la musculation le matin, je suis plus fort, plus rapide et plus réactif. De plus, je trouve que pour perdre du poids, la musculation est indispensable. Après, ça dépend peut-être des personnes et des différentes morphologies mais personnellement, je ne peux pas me passer de la musculation.

Répondre

Edouard juillet 27, 2016 à 2:11

Cette article est complètement vide de sens!! Ceux que veux dire l auteur est certainement que la technique et plus importante que la musculation et donc qu il faut d abord une vonne technique pour ensuite seulement pouvoir travaillet en musculation.
Simplement l auteur à voulut écrire un article alors qu il ne procède aucune connaissance dans les sciences du sport (physiologie et science de l entraînement sportif).
De plus les mouvement d’haltérophilie sont réellement intéressant en cycle de puissance ou de vitesse (apres cycle de force Max) puisqu il s’agit justement de mouvement claquer avec une composante pliometrique sur les membres inférieur, la consigne reine et d’ailleurs « faite du bruit » autrement dit claque les pieds.
De plus une préparation physique en musculation bien orienté et encadrer ne e rend absolument pas raide voir peut augmenter votre niveau de souplesse à condition de travaillet sur des amplitude de mouvement complet.
La musculation en force maximal ne rend pas lent !! Puisque celle ci demande de mettre une très forte intensité dans le mouvement et qu elle engendre un recrutement important de fibre rapide: l important n est pas d aller vite mais d en avoir l intention ».
Quand on est débutant la priorité est d augmenter sa technique effectivement. Mais une fois que la technique est maîtriser la musculation et un très bon moyen de developer sa force sa vittesse sa puissance son endurance sa mobilité etc en condition de connectre les stratégie de mise en œuvre de celle ci et d y effectuer un transfér vers l activité pratiqué permettant de potentialités les qualite aquise.

Comment pouvez vous juger les stratégies de préparations physique sans même avoir la moindre connaissance les concernants?? Vous avez simplement remarqué quand augmentant votre technique vous êtes devenue plus explosif que quand vous faisiez de la musculation avec en parallèle une mauvaise technique de frappe ! De plus effectivement pour un débutant la musculation n est pas nécessaire puisque celui ci vas forcément rapidement augmenter sa technique et ses capacité aérobie ce qui lui permettra également de developer toute ses autres qualite qui lui permettront de devenir plus explosif (qualite dans convoité) jusqu’à atteindre une barrière qu il ne pourra pas dépassé simplement en boxant. En effet chez le sportif de haut niveau les courbe s inverse ! Chez le débutant le travaille de force endurance lui permet de faire augmenter les autres qualite. En revanche chez le sportif de haut niveau ce travaille peut les faire diminuer tandis que le travaillet de force, d explosivite et de votesse peuvent augmenter ses capacité d endurance.

CETTE ARTICLE DONNE L IMPRESSUON DE CRITIQUER LA MUSCULATION ALORS QUE DANS LE FOND IL A L’AIRE DE CRITIQUER UNE MAUVAISE TECH’IQUE DE BOSE FACE À UNE TECH’ISUE MAÎTRISE

Répondre

Edouard juillet 27, 2016 à 2:12

Cette article est complètement vide de sens!! Ceux que veux dire l auteur est certainement que la technique et plus importante que la musculation et donc qu il faut d abord une vonne technique pour ensuite seulement pouvoir travaillet en musculation.
Simplement l auteur à voulut écrire un article alors qu il ne procède aucune connaissance dans les sciences du sport (physiologie et science de l entraînement sportif).
De plus les mouvement d’haltérophilie sont réellement intéressant en cycle de puissance ou de vitesse (apres cycle de force Max) puisqu il s’agit justement de mouvement claquer avec une composante pliometrique sur les membres inférieur, la consigne reine et d’ailleurs « faite du bruit » autrement dit claque les pieds.
De plus une préparation physique en musculation bien orienté et encadrer ne e rend absolument pas raide voir peut augmenter votre niveau de souplesse à condition de travaillet sur des amplitude de mouvement complet.
La musculation en force maximal ne rend pas lent !! Puisque celle ci demande de mettre une très forte intensité dans le mouvement et qu elle engendre un recrutement important de fibre rapide: l important n est pas d aller vite mais d en avoir l intention ».
Quand on est débutant la priorité est d augmenter sa technique effectivement. Mais une fois que la technique est maîtriser la musculation et un très bon moyen de developer sa force sa vittesse sa puissance son endurance sa mobilité etc en condition de connectre les stratégie de mise en œuvre de celle ci et d y effectuer un transfér vers l activité pratiqué permettant de potentialités les qualite aquise.

Comment pouvez vous juger les stratégies de préparations physique sans même avoir la moindre connaissance les concernants?? Vous avez simplement remarqué quand augmentant votre technique vous êtes devenue plus explosif que quand vous faisiez de la musculation avec en parallèle une mauvaise technique de frappe ! De plus effectivement pour un débutant la musculation n est pas nécessaire puisque celui ci vas forcément rapidement augmenter sa technique et ses capacité aérobie ce qui lui permettra également de developer toute ses autres qualite qui lui permettront de devenir plus explosif (qualite dans convoité) jusqu’à atteindre une barrière qu il ne pourra pas dépassé simplement en boxant. En effet chez le sportif de haut niveau les courbe s inverse ! Chez le débutant le travaille de force endurance lui permet de faire augmenter les autres qualite. En revanche chez le sportif de haut niveau ce travaille peut les faire diminuer tandis que le travaillet de force, d explosivite et de votesse peuvent augmenter ses capacité d endurance.

CETTE ARTICLE DONNE L IMPRESSUON DE CRITIQUER LA MUSCULATION ALORS QUE DANS LE FOND IL A L’AIRE DE CRITIQUER UNE MAUVAISE TECH’IQUE DE BOSE FACE À UNE TECH’ISUE MAÎTRISE

Je parles en tant que combattant de niveau international. Préparateur physique et Entraineur international

Répondre

nicolas septembre 15, 2016 à 6:00

Une simple question de physique..

E=MC2
L’énergie développée est égale a la masse multipliée par la vitesse au carré. Donc il vaut beaucoup mieux être rapide que lourd… CQFD

Répondre

constantin septembre 24, 2016 à 10:54

Nicolas dit E=MC2 , »il vaut beaucoup mieux être rapide que lourd), bien-sur; mais qui a parle d’être lourd?
Il faut être fort dans absolument tous les sports, activités de compétition. La musculation renforce l’individu complètement; pourquoi chaque fois on parle du bodybuilding type sumo. Si le sportif n’aime pas cette activité et ne voit pas l’utilité car il le juge comme une charge supplémentairement (dans l’article la musculation semble inutile, voire nocive!). Dire des moities de vérité = c’est facile. Dans un autre article l’auteur viendra venter l’autre moitie et dira combien la musculation est aussi importante…

Répondre

leseigneur décembre 25, 2016 à 2:49

Article rédigé par quelqu’un qui confond tout. Tout d’abord il parle d’haltérophilie alors qu’a l’évidence il evoque la force athlétique également appelée powerlifting.

De plus, si les mouvements de powerlifting sont lents et valorisent avant tout la force, ceux d’haltérophilie privilégient la puissance et donc la combinaison de force et de vitesse, qualités essentielles dans les sports de combat.

La conclusion est brouillonne et mal rédigée comme le reste de l’article d’ailleurs.

Répondre

Laisser un Commentaire

Partage tes réflexions avec les autres boxeurs. En restant poli.
Les adresses e-mail ne sont jamais publiées ou partagées. Aimerais-tu utliser ta propre image de commentaire ? Choisis un Gravatar!

guide Précédent:

guide Suivant:

Copyright © 2008-2013 Comment Boxer | ExpertBoxing. All rights reserved